© 2019 par MM.  Créé avec Wix.com

    Anesthésie de l'oreille

    Point d'injection

    - Nerf petit occipital C2 pour la partie supérieure

    - Nerf grand auriculaire pour la partie inférieure

    Dans tous les cas le bloc est réalisé après asepsie cutanée, à l'aide d'une aiguille type ALR à biseau court et bout mousse  Un test aspiratif doit être réalisé avant l'injection qui doit être lente. Après le retrait de l’aiguille, réaliser un discret massage favorise la diffusion du produit.

    Bloc du nerf auriculotemporal

    Le point de ponction se situe à 15mm en avant du tragus. L’aiguille pénètre à 10 mm médialement de ce point, et se dirige horizontalement vers le tragus ; l’injection est faite juste devant celui-ci. L’injection de 1 à 2 ml de solution anesthésique doit être très lente, dans une direction latérale.

    Bloc du nerf grand auriculaire

    Repérer la partie inférieure de la mastoïde (M) et le bord latéral du Sterno-cléido-mastoïdien (SCM) au niveau du cartilage cricoïde.

    Le bloc se fait sur la ligne réunissant ces deux points.

    Le point de ponction se fait à 10 mm en dehors du bord latéral du SCM.

    L’aiguille passe en sous-dermique et se dirige vers la mastoïde.

    L’injection se fait tout au long du trajet avec 7 ml de solution anesthésique, en avançant vers la mastoïde.

    Bloc du nerf petit occipital C2

     

    Le point de ponction se situe derrière le pavillon de l’oreille à sa mi-hauteur en zone occipitale. Injection de 4mL d’anesthésique local selon un quart d’arc de cercle (classiquement de « 9 heures à 12 heures ») pour terminer l’injection au sommet du pavillon de l’oreille.

    point d'injection