© 2019 par MM.  Créé avec Wix.com

    Anesthésie locale

    Points-clés:
    Connaître l'anatomie et l'innervation sensitive de la face

    L'anesthésie peut être effectuée dans les berges de la plaie mais également en bloc trijéminal
     

    L'anesthésie locale est réalisée après désinfection cutanée au niveau des points de ponction. Au niveau de la face l'usage d'un anesthésiant local (type lidocaïne ou xylocaïne) associé à de l'adrénaline est recommandé du fait de la riche vascularisation de cette zone. 

    Eviter d'utiliser un anesthésiant adrénaliné dans des zones délabrées (avec lambeaux faiblements vascularisés): risque important de nécrose.

    Toujours rechercher un contre-indication à l'usage de l'adrénaline (phéochromocytome, intéractions médicamenteuses)

    Rappels anatomiques:

    Le nerf trijumeau (5ème paire crânienne) est responsable de l'innervation sensitive de la face.

    Il se divise en 3 branches:

    V1, branche supérieure orbitaire qui innerve le front et le dos du nez jusqu’à la pointe

    V2, branche intermédiaire maxillaire qui innerve en partie la joue, la paupière inférieure, l'aile narinaire et la lèvre supérieure et l'hémi arcade dentaire supérieure

    V3, branche inférieure mandibulaire qui innerve en partie la joue et la tempe, la lèvre inférieure, l'arcade dentaire inférieure et le menton.

     

    A noter que l'encoche masséterine à l'angle de la mandibule est innervé par C2.

    L'innervation de l'oreille est plus complexe: voir anesthésie de l'oreille.

    Zide B, Swift R. How to block and tackle the face. Plastic & Reconstructive Surgery: March 1998