© 2019 par MM.  Créé avec Wix.com

    Fracture de Lefort

       Urgences

    - Hémorragie associée (plaie endobuccale, épistaxis)

    - Obstruction des voies aérodigestives supérieures

    - Troubles de conscience (traumatisme crânien)

    Points-clés

    - Lié à un impact frontal sur la mâchoire supérieure.

    - Présence systématique d’une béance dentaire antérieure et d’un contact dentaire prématuré sur les molaires 

    - Oedeme facial souvent impressionnant sans gravité

    - . Se méfier d’une épistaxis sévère (lésion artérielle ?)

    - Examiner les globes oculaires même si oedeme palpébral important pour ne pas meconnaitre une lésion du globe

    Interrogatoire:

    Contexte (rixe, AVP)

    Plaintes et gène ressentie par le patient (plaie endobuccale, trouble de l'articulé, traumatisme dentaire)

     

    Examen clinique:    

    - Rechercher plaie faciale et endobuccale                                                         

    - Anosmie, rhinorrhée (fracture de la base du crâne associée à rechercher)

    - Rechercher une mobilité du plateau palatin par rapport au reste du massif facial

    - Rechercher à la palpation:

    un diastasis et une douleur au niveau des orifices piriformes qui correspondent aux deux orifices osseux antérieurs des fosses nasales situés en profondeur des narines (LF I)

    des bords infra orbitaires (LF II)

    des processus frontaux des maxillaires et des arcades zygomatiques (LF III)

    - Rechercher une mobilité d'un bloc dento-alvéolaire (fracture de l'os alvéolaire)
    - Examen endobuccal: plaie, traumatisme dentaire associé, examen de l'articulé: béance antérieure et contact molaire prématuré
    - Hypoesthésie V

     

    Examen complémentaire:

    - TDM du massif facial (car en général gros traumatisme, il faut éliminer une lésion encéphalique associée, une lésion rachidienne, une fracture de la partie antérieure de la base du crâne )

     

    CAT:

    Si rhinorrhée, ou doute sur fracture de la base du crâne associée: avis neurochirurgical et vaccination anti-pneumocoque

    Consultation CMF dès que possible pour évaluer l'indication chirurgicale

    Particularités chez l'enfant

    Gravité car poids de la tête important

    Risque élevé de traumatisme crânio-rachidien associé

    Surveillance de la croissance faciale 

    Et ensuite?

    En fonction du degré de déplacement des fractures et du trouble occlusal engendré, prévoir une intervention chirurgicale en urgence (plus ou moins différée en fonction des centres).

    Das D, Salazar L. Maxillofacial Trauma: Managing Potentially Dangerous And Disfiguring Complex Injuries. Emerg Med Pract. 2017 Apr;19(4):1-24. Epub 2017 Apr 1.​