Hématome de cloison

Points-clés

- Urgence diagnostique et thérapeutique

- L'hématome de cloison est plus fréquent chez les enfants

- Peut apparaître secondairement (à 24/48h du traumatisme)
- Antibiotique nécessaire si diagnostic confirmé

-  Conséquences en l'absence de traitement: abcès septal, nécrose septale avec conséquences esthétiques (chute de la pointe du nez) ou fonctionnelles (trouble de la fonction ventilatoire)

Interrogatoire:

Doivent faire suspecter un hématome de cloison:

Impression d’obstruction nasale uni ou bilatérale (signe principal)
+/- Douleur endo-nasale importante

Examen clinique:

Inspection endonasale: recherche tuméfaction septale rouge/violacée uni ou bilatérale

Examen au miroir: asymétrie des flux expiratoires si hématome unilatéral, diminution voire absence de flux si hématome bilatéral

                                                                                            

Examen complémentaire:

Aucun


CAT:

Si fracture des OPN et pas d'hématome de cloison, le patient doit être revu en consultation rapidement (24/48h) car l'apparition de l'hématome peut être retardée (et quoiqu'il en soit pour évaluer le retentissement esthétique après fonte de l'oedème).

Si hématome de cloison: appeler l'interne de CMF car nécessité de drainage en urgence 

Hématome de la cloison
Hématome de cloison bilatéral
hématome de cloison droit

© 2019 par MM.  Créé avec Wix.com