© 2019 par MM.  Créé avec Wix.com

    La consultation du traumatisé facial 

    Avant tout il ne faut pas perdre de vue que l'examen du massif facial doit être complet quelque soit le traumatisme et associé à un examen neurologique car tout traumatisé facial est un traumatisé crânien jusqu'à preuve du contraire.

    1- Interrogatoire : quel est le motif de consultation?

    "J'ai reçu un coup de poing dans le nez" (traumatisme nasal direct),

    "Je suis tombé face contre terre ce matin, depuis j'ai un cocard et je suis gonflé, je n'arrive plus à ouvrir l'oeil droit" (oedème et ecchymoses du visage post-traumatique)

    "En faisant du vélo, je suis tombé directement sur le menton"

    = choc direct sur le menton

    "J'ai reçu un coup dans la mâchoire, depuis j'ai mal et je n'arrive pas à ouvrir grand la bouche"

    = traumatisme mandibulaire

    "J'ai fait un malaise dans la douche ce matin, j'ai beaucoup saigné du nez et j'ai mal au visage"

    = traumatisme facial avec épistaxis